<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=336991480475850&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Techniques de mise en œuvre du mortier Tector Montage Blocs

Temps de lecture :
Par Valentine Grondin, le 25 juin 2020
Technico-Commerciale sur les produits préfabriqués et granulats dans le Sud de l’île, j’aide les entreprises du BTP à choisir les meilleurs produits pour leurs chantiers en leur apportant le meilleur niveau de service.

Si vous souhaitez monter des murs en blocs bétons rapidement et avec moins d’efforts, le mortier Tector Montage Blocs est une solution incontournable !

Le sable et le ciment sont déjà mélangés, vous gagnez en productivité. Le mélange est facile à préparer. Il vous suffit tout simplement de rajouter de l’eau. Le mortier obtenu est fiable et homogène. Le mortier est constant, la qualité de votre travail est optimisée. Dans cet article, nous vous détaillons les techniques de mise en oeuvre du mortier Tector Montage Blocs.

1. Pour quels matériaux ?

Le Tector Montage Blocs est utilisé pour le montage et le jointoiement des :

  • Parpaings pleins ou creux
  • Pavés en béton
  • Briques
  • Pierres de taille en intérieur et extérieur

 

mortier-ragreage-blocs-techniques-blocs-briques

 

2. Comment préparer le mortier Tector Montage Blocs ?

Pour 1 sac de 25 kg, mélangez la préparation avec 3,5 à 4 litres d’eau jusqu’à obtenir une pâte homogène et souple.

  • Vous pouvez préparer votre mortier manuellement dans une gamate ou à l’aide d’une bétonnière.
  • Laissez reposer le mélange quelques minutes avant de l’appliquer.

 

3. Comment appliquer le mortier Tector Montage Blocs ?

Tout d'abord, pour mettre en oeuvre le mortier Tector Montage Blocs, vous devez respecter la norme NF - DTU 20.1. Celle-ci régit les règles de maçonnerie. 

Montage Bloc

Avec une truelle et une taloche, répartissez le mortier sur toute la surface du bloc sous forme de boudin. L'épaisseur des joints horizontaux est comprise entre 1 et 2 cm. Déposez ensuite votre bloc sur le lit de mortier. Raclez les côtés pour enlever le surplus. Vous pouvez utiliser un maillet pour assurer un contact parfait entre le mortier et le bloc. 

N'oubliez pas d'apposer des joints verticaux sur les blocs américains. Pour les blocs français, n'oubliez pas de remplir entièrement les joints verticaux.

Contrôlez régulièrement l'horizontalité de la construction avec un niveau et la verticalité avec un fil d'aplomb.  

Bon à savoir : Étant hydrofugé, le mortier Tector est idéal pour la réalisation du premier lit de mortier. Continuez le montage des blocs les uns sur les autres sans oublier le décalage des joints verticaux entre deux rangs successifs.

 

4. Nos quelques recommandations

  • Avant de réaliser un enduit, assurez-vous que le mur est sec (21 jours de séchage).
  • Utilisez le mortier Tector Montage Blocs à des températures comprises entre +5° C et +35° C.
  • En cas de forte chaleur, n'oubliez pas d’humidifier la semelle béton puis les blocs pour éviter une dessiccation (évaporation de l'eau) trop rapide du mortier.
  • Si vos blocs sont immergés, l’utilisation du mortier Tector Montage Blocs est proscrite.
  • Il est interdit d’ajouter à la préparation un adjuvant ou un liant hydraulique.
  • En cas de pluie l’application du mortier Tector Montage Blocs est non recommandée.
  • Pensez à racler le surplus pour éviter la perte au sol.

 

Le mortier Tector Montage Blocs est un mortier de qualité pour tous vos travaux de maçonnerie. Pour en savoir plus sur les différents types de mortiers, consultez notre article dédié ici.

Il est simple à préparer, ne nécessite l’ajout d’aucun produit complémentaire puisqu’il est déjà hydrofugé.

Il s’applique d’après des normes et des conditions météo à respecter !


Et si vous souhaitez en savoir plus, vous pouvez consulter notre page dédiée au comparatif des matériaux à La Réunion ou téléchargez gratuitement notre guide.

Nouveau call-to-action

Thèmes : Vie d'Artisan BTP, Materiaux

Commentaires