<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=336991480475850&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Techniques de mise en œuvre du mortier Tector Ragréage Fin Blocs

Temps de lecture :
Par Valentine Grondin, le 10 août 2020
Technico-Commerciale sur les produits préfabriqués et granulats dans le Sud de l’île, j’aide les entreprises du BTP à choisir les meilleurs produits pour leurs chantiers en leur apportant le meilleur niveau de service.

Utilisé pour le ragréage des murs intérieurs et extérieurs en bloc béton, ce mortier hydrofugé prêt à l’emploi possède des qualités indéniables :

  • Il apporte un gain de productivité, il ne sèche pas trop vite, il est idéal pour le climat tropical de l’île.
  • Le mélange est facile à utiliser, c’est un produit souple et homogène.
  • Lisse, rugueuse, épongée ou grattée, le mortier Tector Ragréage Fin Blocs autorise plusieurs finitions.
  • Au bout de 28 jours, vous pouvez le recouvrir d’une peinture de votre choix.

Comment l’appliquer ? Dans cet article, penchons-nous sur les techniques de mise en oeuvre du mortier Tector Ragréage Fin Blocs.

1. La préparation des murs, une étape à ne pas négliger

Le mortier Tector Ragréage Fin Blocs, s’applique sur murs intérieurs ou extérieurs en blocs à crépir (blocs américains ou blocs français).

mortier-ragreage-blocs-preparation-mur

Comme pour tous les mortiers de ragréage, il convient de nettoyer au préalable le mur avant toute application.

  • Les murs doivent être nets, dépoussiérés, sans peinture, ni traces d’huile ou de laitance.
  • Nous recommandons de poncer les surfaces lisses ou poreuses pour faciliter l’accroche du produit.
  • Par temps chaud et vent sec, arrosez le support la veille de la mise en oeuvre et humidifier à nouveau le mur juste avant l’application.

 

2. Le mélange du mortier Tector Ragréage Fin Blocs

mortier-ragreage-blocs-melange

Dans le cas d’une mise en oeuvre manuelle, vous aurez besoin de préparer un gobetis. 

  • Pour préparer le gobetis (1ère couche d’accroche), rajoutez un peu plus d’eau que les proportions ci-dessous. Vous devez obtenir une pâte plus diluée et de couleur légèrement plus claire.
  • Pour préparer le corps d’enduit (la couche la plus épaisse qui viendra recouvrir le mur), mélangez 4,5 à 5 litres d’eau pour un sac de 25kg de Tector Ragréage Fin Blocs. La pâte doit être souple et homogène sans compter de grumeaux.
  • Laissez reposer le mélange quelques minutes avant de l’appliquer.

Nous allons maintenant passer à la mise en oeuvre du produit. Celle-ci est régie par des normes spécifiques que nous vous conseillons de suivre à la lettre : NF DTU 26.1. 

 

3. Mise en oeuvre manuelle

Au préalable, nous conseillons d’appliquer une première couche de gobetis. Le gobetis est une sous-couche qui facilitera l’accroche de la deuxième couche. Comment procéder ?

  • Projetez le mortier sur le mur à l’aide de la truelle.
  • Avec un geste franc et sec, vous devez fouetter le mur avec le mortier en déposant une fine couche (environ 3mm) qu’il ne faudra pas lisser.
  • Répétez le geste jusqu’à recouvrir entièrement votre mur. Le geste nécessite un peu d’entrainement...
  • Projetez le mortier (cette fois-ci avec le dosage recommandé au-dessus) sur le mur à l’aide de la truelle.
  • Egalisez l’enduit à la règle à dresser pour avoir une surface plane. Tirez la règle du bas vers le haut, sur toute la surface ainsi enduite. Récupérez le surplus de mortier en le projetant de nouveau sur le mur.

mortier-ragreage-blocs-mise-en-oeuvre-manuelle

  • Serrez l’enduit à la lisseuse. Cette étape va resserrer l’enduit et assurera une meilleure accroche de l’enduit mur extérieur.
  • Repérez à l’aide d’une grande règle en aluminium les zones trop fortement chargées en mortier. Vous pourrez gratter l’excédent avec un grattoir.
  • En fonction de la finition désirée, vous pouvez passer une éponge humide pour une surface lisse ou une éponge en polystyrène pour un effet plus brut.

Après avoir laissé sécher 3-4h, appliquez le corps d’enduit.

4. Mise en oeuvre mécanique

mortier-ragreage-blocs-mise-en-oeuvre-mecanique

Réglez la machine à projection de la façon suivante :

  • Pression de réglage à l’eau : 12 à 14 bars
  • Pression de fonctionnement pâte : 18 à 24 bars
  • Débit en sortie de lance : 14 à 18 min
  • Buses de projection (Ø mini) : 12 mm
  • Comment gérer une jonction entre différents matériaux ?
  • Comment gérer les angles des murs ?

Projetez le mélange sur le mur de manière régulière et uniforme et reprenez les étapes du dessus à partir de l’égalisation.

Après la projection, définissez la finition souhaitée, talochée, grattée, lissée…

 

5. Quelques points à ne pas négliger

Il est fortement recommandé d’utiliser une toile en fibre de verre qui servira de raccord entre des supports de natures et de matériaux différents. (Exemple : jonction d’un mur en blocs et d’une dalle en béton)

  • Pour cela il suffit simplement d’apposer du mortier frais sur le matériaux puis de poser la bande en fibre de verre, pour enfin la recouvrir de nouveau de mortier.
  • La toile de jonction évite la création de fissure dans l’enduit et favorise son accrochage. 
  • L'utilisation de cornières renforcent les coins sortant et servent aussi de niveau/guide pour l’épaisseur de l’enduit.
  • Vous pouvez soit les clouer ; soit apposer du mortier frais, puis collez la baguette puis apposer de nouveau du mortier.

 

6. Nos recommandations

  • N’appliquez pas ce mortier sur un mur de plâtre.
  • Le produit peut être utilisé pour des épaisseurs comprises entre 10 et 18mm.
  • En cas de forts vents, pensez à bâcher le mur pour éviter le phénomène de micro-fissurations.
  • Utilisez le mortier Tector Ragréage Fin Blocs à des températures comprises entre +5° C et +35° C.
  • Si vos blocs sont immergés, l’utilisation du mortier Tector Ragréage Fin Blocs est proscrite.
  • Il est interdit d’ajouter à la préparation un adjuvant ou un liant hydraulique.
  • En cas de pluie ou de vent, l’application du mortier Tector Ragréage Fin Blocs est non recommandée.

 


Le mortier Tector Ragréage Fin Blocs, s’applique sur des murs propres et nets. N’hésitez pas à poncer le mur pour en éliminer les aspérités trop importantes.

Il se prépare facilement. Il se projette manuellement à l’aide d’une truelle ou de façon mécanique avec une machine à projeter. Ses conditions de mises en oeuvre obéissent à des règles strictes et des recommandations sont à respecter.

Et si vous souhaitez en savoir plus, téléchargez gratuitement notre guide comparatif des matériaux à La Réunion. 

Nouveau call-to-action

Thèmes : Materiaux

Commentaires