<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=336991480475850&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Comment faire son beton pour ses travaux de rénovation à La Réunion ?

Temps de lecture :
Par Anthony Grondin, le 26 septembre 2019
Technico-Commercial sur les produits béton dans le Nord et l’Est de l’île, j’aide les entreprises du BTP en leur proposant les meilleures solutions pour leurs chantiers. J’accompagne également les particuliers dans leurs projets d’aménagements décoratifs à La Réunion.

Vous avez décidé de construire une terrasse ? C’est une excellente idée ! Pour ce faire, vous aurez besoin de fabriquer du béton. Mais comment le doser, le mélanger, respecter les proportions en eau, y ajouter des adjuvants ?

Dans cet article, nous vous expliquons, pas à pas, comment faire votre béton pour vos travaux de rénovation à La Réunion.

1. Comment doser votre béton : la règle du 1, 2, 3

Le béton est un mélange de ciment, de sable, de gravier et d’eau.

Afin de bien doser votre béton, nous vous conseillons la formule suivante :

  • 1 volume de ciment
  • 2 volumes de sable
  • 3 volumes de gravier
  • ½ volume d’eau

 

faire-beton-dosage

Il est essentiel de respecter ces proportions pour obtenir un béton homogène.

Pour connaître le volume de béton total à fabriquer, vous pouvez utiliser notre calculateur béton qui en fonction des dimensions de votre dalle, calculera automatiquement le volume.

Le dosage du ciment dans le béton varie et lui confère des caractéristiques différentes en fonction des quantités de chaque matériaux.

En fonction de l’application, vous pouvez donc faire varier le dosage en ciment de votre béton.

  • Pour un béton de fondation, nous recommandons de le doser à 350kg de ciment. En effet, les fondations permettent d’ancrer votre ouvrage sur le terrain. D’ailleurs les bétons pour les fondations sont régis par le DTU 13-11.
  • Pour un béton standard, vous pouvez le doser à 250kg de ciment. Les petits travaux de maçonnerie, tels que le scellement de piquets, de poteaux ne nécessitent pas autant de résistance.

 

2. Comment mélanger votre béton ?

Si vous avez une grande quantité de béton, nous vous conseillons d’utiliser une bétonnière. Vous pouvez emprunter celle d’un ami ou encore la louer.

  • Actionnez votre bétonnière.
  • Mettez-y le gravier, la moitié de votre dosage en sable et la moitié de votre dosage en eau.
  • Une fois ce mélange homogène, vous pouvez y ajouter le ciment.
  • Ajoutez ensuite le reste de sable.
  • Laissez tourner la bétonnière jusqu’à obtenir une pâte lisse et onctueuse, humide en surface.
  • Versez votre béton dans une brouette et utilisez-le rapidement.

Conseil du Pro : n’oubliez pas de rincer rapidement votre bétonnière en la lavant à grande eau.

 

 

3. Attention au dosage en eau !

faire-beton-eau

Dans la fabrication d’un béton, il est très important de respecter le dosage en eau

Un béton bien dosé en eau se rapproche de la consistance d’une “pâte” homogène, elle accroche légèrement.

Si votre dosage en eau n’est pas bien réalisé, vous diminuez la résistance du béton et donc de votre ouvrage…  À terme des fissures apparaîtront.

 

 

 

 

4. Les adjuvants béton

Si vous souhaitez donner à votre béton, une propriété spécifique, il est possible d’y ajouter des adjuvants.

Différents types d’adjuvants existent :

  • L’adjuvant hydrofuge : très pratique pour les zones humides de l’île, il réduit la perméabilité et l’absorption capillaire du béton.
  • L’accélérateur de prise : si vous souhaitez une prise rapide de votre béton, vous pouvez utiliser cet adjuvant. Il permet de faire gagner du temps avec un décoffrage rapide.
  • Le retardateur de prise : si, au contraire, vous souhaitez ralentir la prise du béton, ajoutez l’adjuvant retardateur de prise. Idéal en cas de forte chaleur.
  • L’adjuvant plastifiant : si votre besoin est de donner plus de maniabilité à votre béton, nous vous conseillons d’utiliser cet adjuvant qui augmente la fluidité du béton tout en réduisant la quantité d’eau nécessaire.
  • Les pigments colorés : si vous souhaitez ajouter de la couleur à votre béton, le teindre dans la masse, vous pouvez y adjoindre des pigments colorés.

 

5. Commander du béton prêt-à-l’emploi

Préparer du béton vous semble fastidieux pour réaliser votre terrasse ? Vous pouvez toujours le commander prêt-à-l’emploi !

Ce paramètre est d’autant plus vrai si la quantité de béton à fabriquer soi-même est conséquente… 

faire-beton-camion-toupie

Utiliser notre calculateur béton vous donnera tout de suite une indication de volume. À partir de 5m3, commander un camion toupie devient vite incontournable…

CALCULATEUR  Calculez votre quantité de béton

 

Le béton prêt-à-l’emploi a de multiples qualités :

  • C’est un béton de qualité, il est fabriqué en usine avec des dosages précis. Il est homogène, et chez la plupart des fabricants certifié NF.
  • Ce béton vous est livré chez vous, par camion toupie à l’horaire que vous souhaitez. Cela vous évite la location d’une bétonnière, l’achat du sable, des graviers, du ciment et toute la manutention liée à la fabrication du béton.

 


Pour faire son béton soi-même, il est essentiel de respecter les proportions de gravier, de sable, de ciment et d’eau.

Vous pouvez même y ajouter des adjuvants qui donneront des qualités complémentaires à votre béton : imperméabilité, résistance, accélérateur ou retardateur de prise, pigments colorés. Il peut néanmoins être très pratique de commander du béton prêt-à-l’emploi !

 

Si vous souhaitez consulter d'autres conseils sur la rénovation de maison, n'hésitez pas à lire notre article : "Bricoler comme un pro, mode d'emploi". Vous pouvez également télécharger gratuitement notre guide indispensable pour rénover sa maison soi-même à La Réunion. 

Le guide de la rénovation - Vol.2

Thèmes : Renovation habitat

Commentaires