<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=336991480475850&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

3 conseils pour bien établir son devis en tant qu'artisan du bâtiment

Temps de lecture :
Par Damien Beaucheix, le 24 mai 2017
J'évolue dans le secteur du BTP depuis plus de 10 ans. Passionné par la construction, je participe au développement des produits et services de Teralta. Aujourd'hui, j'accompagne les équipes pour une meilleure compréhension des attentes de vos projets BTP.

Vous avez décroché un rendez-vous et votre prospect vous demande un devis. Bravo ! Vous voici arrivé dans la dernière ligne droite pour décrocher un nouveau chantier.

Cette étape est cruciale car le devis va matérialiser votre offre. Voyez également dans ce bout de papier, l'occasion de renforcer votre professionnalisme et de rassurer le client. Parce qu'un artisan du bâtiment doit soigner ce premier contact commercial, nous avons rassemblé 3 conseils de rédaction de devis.

Le but d'un devis est de décrire précisément la prestation à effectuer à un prix donné. Ce document permet d'éviter les malentendus commerciaux et sert de référence pour la facturation. Saviez-vous que la contestation du montant de la facture est l’un des trois principaux motifs de réclamation dans les relations client-fournisseur ? Alors épargnez-vous ces tracas et proposez un devis impeccable !  

1. Bien définir les besoins du client 

Avant de vous lancer dans la rédaction de votre devis, assurez-vous d'avoir bien cerner la demande de votre client. Je vous conseille de poser un maximum de questions qui vous permettra de mieux déterminer les besoins :

  • pourquoi souhaitez-vous rénover votre piscine ?
  • quel matériau aimez-vous ?
  • quelle est la date de livraison du chantier ?
  • ...

2. Prendre le temps de chiffrer les travaux

Etape majeure de l'établissement d'un devis, le chiffrage engage contractuellement l'artisan du bâtiment. Vérifiez bien vos coûts de matériaux de construction et de main d'œuvre et n'oubliez pas votre marge. 

Si vous ne calculez pas bien vos coûts, cela pourrait se retourner contre vous ! En effet, vous serez seul responsable, et le client sera en droit de vous poursuivre en justice s’il ne dispose pas des services convenus.

 

devis-artisan-btp.jpg

 

3. Mentions obligatoires

Pour être valide, votre devis devra obligatoirement mentionner les informations suivantes :

  • La nature du document : inscrivez DEVIS clairement sur votre devis afin qu'il ne soit pas confondu avec une facture
  • La date du devis
  • Les coordonnées de votre entreprise
  • L'identifiant de votre entreprise : votre numéro SIREN ou SIRET
  • Les coordonnées du client
  • La date de début et la durée estimée des travaux
  • La description précise de chaque prestation à réaliser 
  • Le taux horaire de la main d'œuvre TTC
  • Les frais de déplacement
  • La somme globale à payer HT et TTC
  • La TVA appliquée
  • Les conditions de règlement
  • Le délai de validité du devis : cet élément est primordial, notamment si les prix de vos matériaux sont susceptibles de varier

Enfin, nous vous conseillons vivement de mettre en place un système de numérotation de client afin de mieux suivre vos devis. 

 

Le devis est le premier acte commercial entre vous et votre futur client. Le soin que vous apportez à ce document donne un aperçu à votre prospect de votre qualité de service, ne le bâclez pas !

Un business prospère passe également par des démarches administratives complètes et en règle, de cette manière, vous passerez sereinement les challenges qu'attendent les artisans au quotidien

 

Pour aller plus loin, n'hésitez pas à consulter notre page dédiée aux artisans BTP à La Réunionou à télécharger le guide pour optimiser la rentabilité de vos chantiers 

 

Téléchargez le Guide GRATUIT  de L'Artisan BTP à La Réunion

Thèmes : Vie d'Artisan BTP

Commentaires