Renover sa maison

Réussir sa chape béton en 6 étapes à La Réunion

Yannick Cadet - Publié le

Vous rénovez votre case et vous souhaitez changer de revêtement de solAprès avoir ôté l’ancien revêtement, vous vous rendez compte des défauts de planéité de votre sol. Comment pouvez-vous poser un nouveau revêtement sur une surface non plane ? 

Pas de panique, il y a une solution ! Créer une chape en mortier résoudra votre problème ! La chape est une couche de mortier qui vient recouvrir une dalle de béton existante juste avant que cette dalle ne reçoive un revêtement comme du carrelage ou du béton décoratif par exemple. Dans cet article, nous vous expliquons comment réussir sa chape en 6 étapes.

1. Les matériaux et outils nécessaires à la réalisation d’une chape de mortier.

Dans un premier temps, voici la liste des matériaux et outils nécessaires à la création de votre chape.

Matériaux pour la préparation de votre mortier : (exemple pour 1 m3 soit environ 20 m² sur 5 cm d’épaisseur)

Outils :

  • Une bétonnière pour préparer votre mortier
  • Une brouette
  • Une pelle
  • Une truelle
  • Une règle
  • Des réglets
  • Une taloche
  • Niveau à bulle

La préparation du mortier à la bétonnière :

  • Mettre en marche la bétonnière
  • Insérer le sable, puis le ciment
  • Insérer 2/3 de l’eau progressivement
  • Laisser tourner quelques minutes
  • Ajouter le dernier tiers d’eau

La texture finale de votre mortier doit être ferme. Vous pouvez vérifier sa fermeté en formant une boule. Si la boule tient, votre mortier est parfait !

chape-beton-reunion-betonniere

 

2. Le nettoyage du support.

  • Avant toute pose de mortier, il est important d’avoir une surface bien propre. S’il y a de la poussière, un coup de balai est obligatoire.
  • Avant de couler votre mortier, mouillez la surface à recouvrir.

 

3. Contrôle des niveaux de la chape : créer des points de référence de part et d’autre de la chape.

  • Votre mortier devra être au minimum de 4 à 7 cm d’épaisseur.
  • Pour faciliter la mise en oeuvre de niveau, posez deux réglets de part et d’autre de vos points de référence.
  • Vérifiez qu’ils soient bien posés au même niveau avec un niveau à bulle.
  • A l’aide de la règle, découpez le mortier en le faisant glisser sur les réglets.

 

4. Talochage et lissage du mortier.

  • Une fois la surface remplie de mortier, utilisez une taloche pour bien l’aplanir.
  • Vous verrez l’eau de gâchage remonter quand le mortier est bien taloché. Le mortier prend ainsi sa place dans le sol.
  • Vous pouvez ensuite retirer les réglets et combler de mortier l’espace vide laissé par eux. Talochez à nouveau la surface.
  • Posez ensuite les réglets sur une deuxième partie de votre surface et recommencez le découpage, talochage et lissage de votre mortier.

chape-beton-reunion-lissage

 

Les conseils du Pro :

  • Pour améliorer le temps de séchage de votre chape avant la pose d'un revêtement (ex : carrelage) vous pouvez utiliser le ciment Teratech 52.5. 
  • Pour une chape de finition, protégez-là des courants d'air. Il faut préserver votre chape d'une dessiccation rapide au risque de voir apparaître des micro-fissurations. 
  • Pour vous faciliter le travail, pensez à commander auprès de votre fournisseur un ciment de qualité ! 

 

La réalisation d’une chape béton n’a plus de secrets pour vous ! Si cet article vous a plu, découvrez ici notre page dédié à la rénovation de votre maison à La Réunion. Et si vous souhaitez en savoir plus, téléchargez gratuitement notre guide indispensable pour rénover sa maison soi-même à La Réunion :

Nouveau call-to-action

 

Le Blog Teralta

Découvrez notre blog Teralta et lisez nos articles pour tout savoir sur les chantiers, les matériaux de construction, le choix de vos bétons décoratifs...

Nos derniers articles

Je m'inscris au blog pour recevoir les futurs articles

En direct de Twitter